Comédie dramatique / Couleur / 78’ / HD / 2018

CHICA



Synopsis

Lorca, 17 ans, vit à Paris au rythme de la musique et de fêtes entre amis. C’est une époque troublée dont elle s’échappe pour revoir sa grand-mère, danseuse en Andalousie. Là, elle découvre la culture flamenca...


Note de la réalisatrice

Il nous a fallu du temps, à la scénariste Corinne Atlas et moi pour pénétrer dans le monde fermé des adolescents, partager leur quotidien et obtenir leur confiance.

Ce film s’est écrit, préparé et tourné avec eux sur deux ans, pour restituer au plus près leur univers musical, leur langue, leurs codes vestimentaires et autres.

A leurs côtés, nous avons découvert la responsabilité que les jeunes ressentent les uns envers les autres – surtout les filles, dans le contexte inquiétant de banalisation de l’alcool et des drogues. Leur apparente vie festive cache leur angoisse et le poids des secrets.

Le casting s’est terminé au Cent Quatre (rue d’Aubervilliers, Paris 19ème), où nous avons engagé des jeunes de différents milieux sociaux et origines culturelles.




Cette diversité nous a amenés à travailler sur le rapport des enfants aux racines de leurs parents.

Lorca étant d’origine espagnole, nous avons demandé à la danseuse de flamenco, Cristina Hoyos, de jouer le rôle de sa grand-mère : c’est elle qui conduit sa petite fille vers l’avenir en lui faisant découvrir ses origines. En Andalousie, pays de Federico Garcia Lorca, cette grande artiste, égérie de Carlos Saura, nous a ouvert les portes du Sacromonte, le quartier gitan de Granada, et des jardins de l’Alhambra.

La magie de huit poèmes de F.G. Lorca, intégrés à la vie des personnages, infuse discrètement dans le film dès son début : Une adolescente, Lorca, lit un de ses poèmes quand sa grand-mère lui manque. Verde, vert, c’est la couleur des olives et de la peau des gitans que F. G. Lorca et Lorca chante.

Elle croque sa jeunesse à pleines dents, entre la musique qu’elle apprend et les fêtes, quand son frère disparait au cours d’une soirée.

Avec ses amis, elle part à sa recherche à travers la ville, dans leurs lieux de prédilection. Dès qu’elle l’a retrouvé, elle se sent libre de partir plus loin, à la recherche de ses racines. Du début à la fin, sa grand-mère est dans ses pensées, et vice-versa.

La jeune Lorca se construit avec un désir, un absolu, un fantasme de vie, autour de ses quatre piliers de vie : la musique et le chant, la drogue, l’amour et le voyage.

Les enjeux de liberté, de dépassement de soi, d’évasion chez cet être en construction nous montrent comment aujourd’hui les voyages et ces épreuves forment la jeunesse. Le film affronte le tabou de la drogue et détruit le stéréotype au cinéma - ici, les jeunes filles fument aussi... Le message se lit dans le fond et dans la forme du film.

Jacques Loiseleux, qui a fait l’image de Chica – chef opérateur également de Maurice Pialat sur A nos amours, en 1982, avec Sandrine Bonnaire, nous a dit avoir pris autant de plaisir, trente ans plus tard, à partager cette aventure artistique avec Judith Allio (Lorca), Judith Henri (la mère) et Cristina Hoyos (la grand-mère). Même si les adolescents parisiens d’aujourd’hui lui semblaient appartenir à un autre monde.




LISTE ARTISTIQUE

Judith Allio
Cristina Hoyos
Quentin Moriot
Arthur Dunand Bussi
Esteban Carjaval Alegria
Judith Henri
Samir Guesmi
Macarena Ramirez
LORCA
AZUCENA
CHARLY
BENJI
PEPE
ROSA
LE MÉDECIN
LA DANSEUSE FLAMENCO

LISTE TECHNIQUE

Caroline Chomienne
Caroline Chomienne
Corinne Atlas
Max Moya Wright
Geronimo Balado
Christina Hoyos
Altermédia
Gérard Mordillat
Caroline Chomienne
Michael Raeburn
Jacques Loiseleux
Yann Dedet
Julien Cloquet
Mathieu Farnarier
Nathalie Raoul
RÉALISATION
SCÉNARIO

MUSIQUE

CHORÉGRAPHIE
PRODUCTION



IMAGE
MONTAGE
SON
MIXAGE
COSTUMES