Caroline Chomienne

Auteur réalisatrice productrice




Est-ce ainsi que les femmes rêvent ?


Filmer le chemin de la création, la beauté du geste, le travail rigoureux de la danseuse ou du peintre, et mettre en commun nos savoir-faire artistiques entre actrices, acteurs, musicien, chorégraphe, chef opérateur, monteur, réalisatrice pour faire éclore de concert une œuvre, me fascine.

Mes films mettent en abîme, dans ce cadre narratif et esthétique, un regard sur l’envers du décor, le off des univers créatifs lorsque les ficelles sont encore visibles : le geste, la nécessité vitale qui l’anime et la puissance de sa résilience. Car l’art est un tout qui se vit aussi, et davantage, loin des lumières du spectacle ou de la salle d’exposition. La vie d’artiste est d’abord une manière singulière d’être au monde.

Artistes en devenir, mes héroïnes sont des jeunes urbaines qui affrontent leur vie sur des terrains moins balisés que d’autres jeunes. Elles assument les risques et les obstacles qui se dressent devant elles pour monter leurs projets et pour vivre leur féminité avec à la clef l’amour (ou pas). Mues par la passion.

Avec la scénariste et romancière Corinne Atlas et la chorégraphe Andrea Sitter, nous travaillons entre gravité et légèreté, sérieux et humour, dans la danse comme dans les dialogues, pour mettre en images ces vies d’artistes si rarement montrées à l’écran.

Issus de résidences dans des quartiers cosmopolites, ces films sont le fruit d’une double performance : artistique et technique. Leur dispositif de mise en scène fait s’assembler les différents niveaux de jeu d’acteurs professionnels et non professionnels, d’artistes peintres, musiciens, danseurs et sportifs. Il permet au chef opérateur Paolo Carnera d’entrer dans cette rencontre avec la légèreté nécessaire pour saisir le ressort que tous offrent de l’exigence et de la solidarité sur un tournage de quelques jours. De ce bouillon de cultures où prolifère tout un pan des arts contemporains, se dégage une force inouïe. C’est d’ailleurs cette puissance créatrice qui est soulignée sur un mur de la Friche de la Belle de mai, à Marseille, où est écrit « Vous ne pouvez rien contre nous ».

Mes films honorent les femmes, leurs beautés, leurs combats, leurs visions du monde. Les personnages rêvent d’une vie et se battent pour qu’un autre monde advienne grâce à l’art.

C’est la beauté du geste qui donne sens à ces rencontres.





Filmographie



Pour télécharger la revue de presse cliquez-ici



LONGS METRAGES

2018 - Cuba no, Cuba si, co-scén. Corinne Atlas, avec Nathalia Acevedo Laura Boujenah Xavier Laurent Nitsa Benchetrit Charlie Nelson, Chorégraphie Karine Saporta, Musique Philippe Jakko, Prod° Altermédia Sycomore
2018 - Véra, co-scén. Corinne Atlas Gilles Adrien, avec Agathe Bonitzer Dimitri Storoge Yuri Hopnn, Chorégraphie Norma Claire Musique Max Moya Wright, Prod° Altermédia Sycomore
2018 – Verde, co-scén. C. Atlas, T. Wallon, avec Judith Allio Cristina Hoyos, Musique Max Moya Wright, Prod° Altermédia, Créative Caméra & Commune image
2000 - Freestyle, co-scén. Ghassan Salhab, avec Faf Larage K. Rhyme le Roi Dj Rebel et Sista Micky, Prod° GH Films Altermédia, soutien CNC, Dist° Movie Da, Diffusion France 4, Festivals Cannes Acid Belfort Catharge Fespaco Urban World New York Los Angeles Stochkolm Torino, Résidence AMI Friche de la Belle de mai à Marseille
1995 - Des lendemains qui chantent, co-scén. Paul Allio, avec Julien Gangnet Pierre Allio Alphonse Ghanem, Prod° & Distrib° Gérard Vaugeois Les Films de l’Atalante et Antoine Bonfanti Altermédia, soutien CNC, Diffusion Canal Horizon, Prix Beaumarchais SACD

MOYENS METRAGES

2017 – L'Audition, 52 min, avec Alexane Albert Lujza Richter Ibrahim Koma, Chorégraphie Andrea Sitter, Musique Philippe Jakko
2013 – Coucher de soleil sur le 9-3, 54 min, scén. Corinne Atlas, d’après Ze big slip d’Hervé Prudon Editions de la Branche, avec Samir Guesmi India Hair Anne Sée Annick Legoff, musique Jef Sicarf, Prod° Altermédia, Festivals 2 Prix d’interprétation masculine et féminine au Fiff Guadeloupe, Cholet, A côtés, Songe d’une nuit dv
1988 - Les Surprises de l’Amour, 59 mn, co-scén. Paul Allio, Avec Béatrice Avoine, Paul Allio, Jacques Pieiller, Musique Jef Sicard, Prod° et Dist° G. Vaugeois Les Films de l’Atalante et Félix Guattari Altermédia, Festivals SRF 1ers films, Figueira da Foz

COURTS METRAGES

2016 – Cours plus vite que la vie, 26 min, avec Hicham Ayouch et 10 adolescents de Paris 10ème, prod° Altermédia
1992 - Une Oreille ou deux, 30 min, co-scén Paul Allio, avec Hélène Vincent Andrée Tainsy M Paule Sirvent, Prod° Gérard Vaugeois, Les Films de l’Atalante, G. Goldenstern La Sept Cinéma, Félix Guattari Altermédia, soutien CNC, Festivals Acteurs à l’Ecran Saint Denis Alès Créteil Lille Cannes Pantin Montpellier Mondiale du Québec, Diffusion Arte
1987 - Les Chaussures vertes, 6 min, co-scén. Paul Allio, avec Béatrice Avoine, Prod° Pierre Braunberger Les Films du Jeudi, Félix Guattari Altermédia, Festivals Créteil Grenoble Albi, Prix Mise en scène Grenoble, Diffusion FR3, Canal +
1985 - Station Niolon, 6 min Prod. René Allio Centre Méditerranéen de Création Cinématographique et F. Barrat GREC

DOCUMENTAIRES

2005 - Lettre à Ahmat, 45 mn, prod° GH Films, Altermédia, GREC, Festivals Sao Paulo, Belfort, Doc sur grand écran
1984 - Un tournage de Raul Ruiz 13 mn, Prod° René Allio CMCC, Festivals Cannes La Quinzaine des réal, 3 continents

PRIX, SCÉNARII, DIPLÔMES ET AUTRES ACTIVITÉS

1987/2017 – Déléguée gén d’Altermédia Jos. & Félix Guattari : Production cinéma et formation des jeunes professionnels
2013 – Chargée de cours à l’université de la Sorbonne nouvelle : Mastère Relations interculturelles
2012 – Interchange atelier de développement de projets pour le Moyen-Orient du Torinofilmlab, Media Eave Dubaï film fest
1998/99/2000 - Résidence à la Friche de la Belle-de- Mai, Marseille. Ecriture et tournage de Freestyle
1996/97 – MBA Gestion d’organisations culturelles CNAM
1994 - Master Class de Direction d’acteurs avec Krzysztof Kieslowsky, European Film Academy
1991 - Prix Villa Médicis Hors-les- Murs pour le cinéma pour l’URSS scénario Nina et Jacqueline av Victor Merejko
1981-86 - Assistante réalisateur : CMCC, France3 Paca, Gaumont, JJ Beineix, G Chouchan, MJ Tomasi, V Martorana
1977-81 - Licence de Cinéma Paris 8 Vincennes, Deug de Droit, et de Lettres Aix-en Provence
1968-76 – Danseuse classique, Opéra de Marseille, sous la direction de Rosella Hightower, chorégraphe





Revue de presse


Pour télécharger la revue de presse cliquez-ici